Menu
Logo

La LLC en rechute ou réfractaire en quelques points clés

La LLC est dite réfractraire en cas d’échec du traitement ou de progression de la maladie dans les 6 mois suivant la fin du traitement(2).

Les maladies réfractraires et les rechutes précoces sont des facteurs de mauvais pronostic indiquant des patients à trés haut risque(2).

En cas de maladie réfractaire ou de rechutes précoces, il est recommandé de modifier le schéma thérapeutique(3).

2. Hallem M, et al. Guidelines for the diagnosis and treatment of chronic lymphocytic leukemia : a report from the International Workshop on chronic Lymphocytic Leukemia updating the National cancer Institute-Working Group 1996 guidelines. Blood 2008;111(12):5446-56.
3. Eichhorst B, et al. Chronic lymphocytic leukaemia : ESMO Clinical Practice Guidelines for diagnosis, treatment and follow-up. Ann ONCOL 2015;26(Suppl 5):v78-84.

CP-243142